Les emplois du sport dans le 3° millénaire

Réalités, méthodes, prospectives

Quelques mots sur le colloque de Brest…

Des constats tout d’abord…

¨      Si la pratique sportive explose, les emplois du sport ne semblent pas suivre cette progression, ou alors en proportion largement moindre.

¨      La demande sportive évolue vers une pratique auto-organisée à faibles contraintes (notamment d’encadrement)

¨      L’emploi sportif hors étatique (MJS, Education Nationale et Collectivité territoriale) semble être particulièrement précaire, souvent partiel et faiblement rémunéré pour caricaturer…notamment pour ce qui est des emplois techniques d’encadrement.

¨      La structure de l’emploi sportif français semble en décalage avec ce qu’est l’emploi sportif dans les autres pays européens et notamment le modèle anglais qui rassemble pourtant environ le tiers des emplois sportifs recensés en Europe. (Le modèle français est par contre sur-représenté pour ce qui est des emplois sportifs techniciens (qui sont proportionnellement 3 fois plus nombreux en France qu’en Angleterre).

Quelques réflexions qui n’engagent que son auteur …

  1. Malgré la faiblesse relative du gisement d’emploi, nombreux sont les acteurs institutionnels qui s’intéressent à la formation et notamment :

Les universités avec les UFRSTAPS

Le ministère Jeunesse et Sports qui pourrait perdre sa situation de monopole si la loi sur le sport évoluait dans le sens prévu, c’est à dire

Encadrement rémunéré, diplôme vs qualification suffisante

  1. Le réseau RUNOPES semble être le réseau universitaire responsable du suivi du problème des emplois. Un pendant MJS doit exister, il semble intéressant d’être associé à ce suivi. Il est prévu des rencontres entre ces différents réseaux. La volonté universitaire d’être en charge des différentes voies permettant l’accès à l’emploi sportif dans toutes ses composantes paraît forte.
  2. Plus qu’un problème franco-français, l’emploi sportif, malgré la fonction régalienne de l’Etat français en ce domaine, la problématique de l’emploi sportif pourrait devenir à relatif moyen terme une problématique européenne. A court terme, la connaissance des différents systèmes européens doit nous permettre d’élargir notre vision de ce problème complexe.

Publicités
Cet article, publié dans au gré des lectures, production personnelle, sociologie, sport, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s