Le sportif est-il vraiment un décérébré ?

Madame Johanno, ancienne ministre des sports a récemment déclaré après avoir été élue  sénatrice et quitté la fonction : « Sous prétexte qu’on est ministre des sports, on est systématiquement pris pour un(e) décérébré(e) ».

Comment peut-on en être arrivé là ?

De mon point de vue, par des mécanismes, ou des anecdotes croustillantes parmi lesquels est choisie cette illustration :

Voici le procédé :

Dans un premier temps, diffusion au journal de TF1, d’un interview de Franck Ribéry, après l’affaire « Zahia »

Dans un second temps, surfant sur cette perle, voilà la déformation subtile imaginée par les Guignols,

Et pourtant, Dieu sait que les communicants se décarcassent sur le sujet. Voici, par exemple, un panel d’expressions sur-mesure destinées à préparer les interventions médiatiques de nos sportifs préférés (les footballeurs)

Source : Les Guignols de Canal +. Ensuite je suis allé rechercher la vidéo originelle de l’interview par l’intermédiaire de You Tube. J’ai donc créé à cette occasion un espace de stockage,

Publicités
Cet article a été publié dans humour, philosophie, sport. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s