Le SUP comme axe de développement du surf

Développer le nombre de ses adhérents tout en gérant le surfréquentation de ses sites de  pratique, telle est la situation paradoxale dans laquelle est enfermée la ligue de surf d’Aquitaine.

L’itinérance en SUP pourrait-elle être une des ébauches de solutions ?

Source : Outdoor Experts, la lettre de ceux qui font la glisse et l’outdoor nous en parle dans son numéro de mai 2012

Publicités
Cet article, publié dans au gré des lectures, sociologie, sport, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s