Le SUP au secours des marques

Vente de supLes ventes de SUP décollent !

Pour autant, 70 % de la demande vient des Etats Unis… Une seule solution pour la France, surfer sur la vague.

Même le Télégramme de Vannes du lundi 10 décembre en fait sa une.

 

Publicités
Cet article, publié dans au gré des lectures, économie, nautisme, sociologie, sport, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s