Maurice Herzog est mort

lachenalSa mort était annoncée. Cet hémiplégique de la sensibilité, d’après sa fille, achève une vie de plus en plus critiquée. L’après « panache » du vainqueur de l’Annapurna avait laissé une place grandissante aux multiples interrogations. Même pour Pierre Mazeaud, le politicien-alpiniste premier vainqueur français de l’Everest (tiré au sommet par son guide Jean Afanasieff), il fut un personnage important mais cela ne fait aucun doute qu’il fut aussi controversé dans sa vie personnelle et politique.

La photo jointe tente modestement de réhabiliter un de ses guides, Louis Lachenal, injustement oublié dans le best seller que fut Annapurna, premier 8000.

Bruno Lesprit en dévoile un peu plus dans le supplément Sport et bien être du dernier Monde magazine.

Publicités
Cet article, publié dans histoire, philosophie, sociologie, sport, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s