La compression de la morbidité en question !

dependance
Mauvaise nouvelle pour les baby-boomers ! Quand leur espérance de vie augmente, leur espérance de vie en bonne santé diminue.

3 grandes étapes ont pourtant permis de booster l’espérance de vie dans le monde :

  • Les premiers traitements contre les maladies cardio-vasculaires en 1958
  • La vaccination, que l’on doit essentiellement à Pasteur en 1885
  • Dans les années 2000 enfin, la prise en charge des personnes âgées

La mortalité infantile diminue, ce sont les maladies cardio-vasculaires, cancers, sida et tuberculose qui sont aujourd’hui les premières causes de mortalité . Pour autant, ce sont d’autres maladies qui frappent ces fameuses années gagnées : désordres mentaux, troubles musculo-squelettiques, maladies neurodégénératives ou encore le diabète.

C’est un nouveau défi qui attend l’humanité ; lutter contre de nouveaux fléaux afin de vivre, non seulement vieux, mais surtout en bonne santé.

Lire la suite dans ce dossier de Sciences et Vie.

Publicités
Cet article, publié dans sociologie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s