« On m’aurait menti ? »

674812_6_e545_le-francais-sandy-casar-francaise-des-jeux_5ca60b3ae1d6cb5f28240eeaa7dc487cLa vie des cyclistes français du Tour de France serait en moyenne plus longue de 6,3 années par rapport à la population générale masculine en France. C’est un pavé dans la mare dans la lutte contre le dopage ! Jusqu’à présent, elle était essentiellement basée sur deux arguments majeurs :

  • Le dopage est contraire à l’éthique sportive
  • Le dopage présente des dangers pour la santé des sportifs

Le premier est régulièrement chamboulé. En effet, l’éthique sportive n’est pas, pour reprendre la jolie formule de Simone de Beauvoir quand elle parlait du bien.

Le second vacille aujourd’hui à la suite de l’étude de chercheurs de l’IRMES.

En savoir plus dans l’article du Monde.

Advertisements
Cet article, publié dans sécurité, sport, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s