Le sport sur ordonnance… mais pas seulement

Valérie Fourneyron dévoile quelques grandes pistes de la politique sportive de la France dans le cadre du colloque Sport et Démocratie. Ces propositions apparaîtront vraisemblablement comme telles dans la modernisation de la loi sur le sport en 2014.

Valerie-Fourneyron_pics_809Quelles sont-elles ?

Inscrire tout d’abord l’activité physique sur ordonnance comme mesure symbolique.

Repenser le modèle d’organisation sportif à la française à partir de quelques points :

  • l’évolution des relations entre l’Etat et le Mouvement Sportif
  • la prise en compte plus grande de la place des Collectivités Territoriales dans le sport
  • la régulation du sport professionnel
  • la montée en puissance du volet social et de celui lié à l’éthique sportive

Lire le discours du ministre, mais aussi la contribution de Patrick Bayeux dans les Acteurs du Sport.

Publicités
Cet article, publié dans sport, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s