Chunking… what is that ?

cropped-10503758-coupes-de-cerveau-fait-des-rouages-et-les-engrenages-qui-represente-l-39-intelligence-et-l-39-activThe magical number seven, plus or minus two: Some limits on our capacity for processing information  ; ce livre de Stuart Miller, publié en 1956 est devenu le marronnier des psychologiques cognitivistes. Pour lui, nos capacités de traitement de l’information sont limitées. Le nombre d’objets pouvant tenir dans notre mémoire de travail seraient de 7 +/- 2. Des assemblages (chunking) seraient les unités de base de stockage.

Le principe semble tenir toujours. Pour autant, des recherches récentes démontreraient que la loi du nombre magique sept est fondée sur une interprétation erronée de l’article de Miller. Le nombre correct de nouveaux éléments pouvant tenir dans la mémoire courante est probablement de trois ou quatre.

Attention donc quand il s’agit de convaincre, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral ; il est essentiel d’organiser son propos en tenant compte du nombre magique.

Advertisements
Cet article, publié dans apprentissage, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s