Surf et kite

Capture

Le Monde décode… L’été fournit à l’occasion matière, c’est ici le cas des traditionnels papiers sur l’accidentologie dans les sports nautiques et aquatiques. C’est un marronnier comme un autre. L’hiver, c’est plutôt les avalanches, le port du casque et chez les enfants et bien sûr, l’ inconscience des snowboardeurs qui sont passés au crible.

Plage et baignade, certaines questions tombent à pic nous dit ce décodeur de Le Monde ici.

Le kitesurf serait plus accidentogène que le surf d’après les chiffres des Centres Régionaux Opérationnels de Surveillance et de Sauvetage. Les fédérations sportives concernées sont conscientes de ces problèmes et mettent en œuvre des opérations de prévention ; les 2 documents suivants en sont une illustration :

Publicités
Cet article, publié dans sécurité, sport, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s