Les statistiques renouvellent le basket

Qui sait si, sans les statistiques, Stephen Curry serait devenu Le MVP (most value player) de l’actuelle NBA ?

Le manageur général des Houston Rockets, Daryl Morey, est reconnu dans le milieu comme le pape des statistiques en NBA, et ce, depuis la naissance du cercle à 3 points ; son analyse des points générés par les shoots à 3 points détonne, et bouscule les préjugés initiaux.

Surfant sur ces conclusions, les ­Golden State Warriors de Steve Kerr et de Stephen Curry sont devenus au basket ce que l’Ajax Amsterdam de ­Rinus Michels et de Johan Cruyff ont été au football. «  Stephen Curry (pour Stephen Kerr) devant nos yeux, change la façon dont le basket sera joué à l’avenir. J’en suis persuadé, ce que nous vivons est historique ».

Lire la suite dans cet article du Monde

Publicités
Cet article, publié dans sociologie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s