Economie des Sports Nautiques

dscf3714Matthieu Graveleau, ancien professeur à l’École Nationale de Voile et des Sports nautiques et Gestionnaire de Maximum Glisse a initié depuis quelques années des recherches en sociologie pour comprendre la reconfiguration du marché local de l’île de Noirmoutier, de l’offre marchande d’activités nautiques encadrées par des éducateurs sportifs.

Il identifie 5 points pour structurer son analyse :

  • Les biographies singulières des agents les plus actifs
  • Les effets de leur installation locale en termes d’accroissement de la concurrence
  • La récupération politique locale de ce marché
  • L’épuisement du modèle fédéral devant la demande sociale touristique d’activité nautiques
  • La mise en évidence des conditions difficiles pour la pérennité de l’emploi.

Ces thèmes traversent le plus souvent l’approche nantaise chère aux sociologues nantais du CENS ; il sont réinvestis ici par Matthieu et peut-être insuffisamment dépassés.

La communication présentée ici permet d’en savoir un peu plus.

Publicités
Cet article, publié dans économie, ENVSN, nautisme, sociologie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s