Associatif ou marchand ?

capture

Dans le monde du sport, cette question se pose de plus en plus souvent aux établissements d’APS  ! Rester ou non sous le statut associatif et/ou basculer ou non dans le secteur marchand, un vrai dilemme.

Historiquement, la fameuse troisième voie à la française, chère à Nelson Paillou est un système mixte partagé entre gestion publique et gestion privée, associative ou marchande. Mais aujourd’hui beaucoup plus qu’hier, certaines associations rencontrent des difficultés de positionnement. L’UCPA n’échappe pas à ce questionnement. Elle a des objectifs ambitieux de développement et teste des méthodes de financement innovantes pour pallier pour partie à la faiblesse des aides publiques (0,5% de son budget).

Pour elle, le marché des vacances est stable. Ce n’est pas là qu’il y a de la croissance. En revanche, le segment des loisirs et de la gestion d’équipements pour le compte des collectivités se développe… L’UCPA fonctionne déjà comme une entreprise ; elle veut aller plus loin avec achat de petites structures, création d’une foncière ou encore levée de fonds…

En savoir plus ici

Publicités
Cet article, publié dans économie, sociologie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s